Le Domaine Drouin

Notre domaine est situé à Vergisson, petit village pittoresque, ancré sur un terroir exceptionnel chargé d’histoire et de légende.
Celui-ci bénéficie d’une magnifique vue panoramique sur les roches de Solutré et Vergisson.

Nous proposons une large palette de parcelles et de climats où le Chardonnay s’exprime superbement bien, sur des sols argilocalcaires donnant des vins riches et variés.

C’est avec un travail méticuleux à la vigne et en cave que nous façonnons la terre et le raisin pour faire ressortir le meilleur de notre terroir.

Grâce au savoir-faire et à l’expérience développée au fil des années de travail, Charles et Thierry signent des cuvées authentiques et gourmandes pour votre plus grand plaisir.

Le vignoble

Installé depuis 1981 sur la commune de Vergisson, le domaine couvre environ 10 hectares dont 7 ha en Pouilly-Fuissé, 3 ha en Mâcon blanc et rouge et 60 ares en Saint-Véran.

Le cépage pour les vins blancs est le Chardonnay, cépage emblématique de la Bourgogne qui s’exprime à merveille sur nos sols argilo-calcaires. C’est le précepteur des différentes cuvées de Pouilly-Fuissé, Mâcon-Bussières, Mâcon-Vergisson et Saint-Véran.

La petite cuvée de Mâcon Rouge « Les Bruyères » est issue du cépage Gamay. Un cépage exigeant qui, bien travaillé, procure des vins d’une finesse très agréable.

L’âge du vignoble s’étend de 25 à 65 ans. La densité par hectare est de 8.000 pieds. Notre vignoble est constitué d’une mosaïque de sols offrant une exceptionnelle diversité de terroirs.

Le terroir

Région viticole qui prend un peu l’accent du sud, le Mâconnais voit alterner panoramas vallonnés et falaises monumentales. Ancrée au cœur du Grand Site de Solutré-Pouilly-Vergisson, le domaine est situé dans un paysage remarquable. Comme celle de Solutré, la roche de Vergisson est issue de massifs coralliens fossilisés apparu il y a environ 160 millions d’années. A L’ère du Jurassique, s’étendaient des mers chaudes, c’est à l’ère du Cénozoïque, alors que les Alpes s’élèvent, le bassin de la Saône s’effondre. L’érosion façonnera le paysage, les monts environnants s’arrondissent alors que se dégagent les falaises de Solutré et de Vergisson.

Trois types de sols se distinguent : des sols marno-calcaires et argilo-calcaires couverts d’éboulis calcaires.  Ils proviennent de l’altération des couches sédimentaires du Jurassique. Ils sont peu épais. Ils forment les sols des versants exposés à l’est. C’est la formation principale dans le vignoble. Des sols argilo-siliceux sur substrat granitique et volcanique provenant de la décomposition et de l’altération du socle ancien. Des sols limoneux au bas de coteaux et sur les formations marneuses.

Chaque sol va conférer aux vins des caractéristiques bien distinctes.

Philosophie

A la vigne comme à la cave, nous mettons tout en œuvre pour faire ressortir le meilleur de notre terroir et la typicité de nos vins blancs et rouge. Nos pratiques culturales s’inscrivent dans le respect de l’environnement permettant ainsi d’utiliser la faune et la flore qui nous entoure.

VITICULTURE ET VENDANGES

Nous travaillons la vigne en lutte raisonnée, nous mettons en œuvre une viticulture respectueuse de son environnement, un travail manuel et minutieux pour vous offrir un vin élégant, riche et équilibré. Plus de la moitié de nos vignes sont labourée permettant ainsi une meilleure aération du sol et vie microbienne.

La vigne est taillée en Guyot et pliée en arcure (typique du Mâconnais), une seule baguette courte avec 8 à 10 bourgeons maximum et deux coursons, ce qui permet d’avoir un cep à double corne pour favoriser aux mieux les flux de sève et garantir la longévité du vignoble.

Nous ébourgeonnons au printemps pour supprimer les raisins superflus et contrôler nos rendements afin d’obtenir des raisins plus concentrés, plus qualitatifs. Nous effeuillons dans l’été pour aérer le cep et permettre l’ensoleillement optimal afin de limiter les maladies et assurer la maturité des raisins.

Les traitements sont modérés (soufre et cuivre) et utilisés seulement si l’état sanitaire des vignes l’exige. Afin de préserver au mieux notre environnement, nous n’utilisons pas d’insecticides. Les grandes cuvées de Pouilly-Fuissé sont vendangées uniquement à la main, après avoir contrôlé l’idéale maturité des raisins de chaque parcelle.

Vinification et élevage

La vinification des vins blancs

La vinification commence par un pressurage lent et doux des raisins blancs issus du Chardonnay avec l’utilisation d’un pressoir pneumatique. Le moût est ensuite débourbé dans des cuves de 16h à 18h. Le jus clair est ensuite entonné par gravité dans des fûts en chêne. Les fermentations alcooliques et malolactiques sont réalisées dans les barriques. Le vin est ensuite élevé sur lies fines pendant 8 à 18 mois suivant les cuvées puis assemblé et filtré un mois avant la mise en bouteille faite au domaine.

La vinification des vins rouges

Les raisins issus du Gamay sont placés en grappe entière dans une cuve et laissés macérés durant sept à quatorze jours afin d’extraire la couleur et les tanins. Nous effectuons des remontages et délestages afin de casser le chapeau de marc et mélanger ainsi les peaux et les pépins dans le jus. Après fermentation, le vin est entonné par gravité dans les fûts en chêne et élevé six à huit mois.